Vaccins et mort subite du nourrisson

Comme pour l’autisme cette théorie semble se propager à cause de la simultanéité des deux évènements. La plupart des morts subites du nourrisson se produisent entre 2 et 6 mois, c’est-à-dire pendant la période où le bébé reçoit la plupart de ses vaccins. Il y a donc de bonnes chances, lors d’un évènement aussi tragique, que le bébé se soit fait vacciner peu de temps avant. Pour les parents faisant face à une telle épreuve, les vaccins peuvent apparaitre comme une cause probable. Les nombreux témoignages d’accidents similaires disponibles en ligne ne feraient ensuite que renforcer ces premiers soupçons. 

Il y a toutefois ici encore une confusion entre corrélation et causalité. Une méta-analyse en 2007 montrait que les vaccins étaient en général plutôt associés à une diminution du risque de mort subite d’environ de moitié1. Il n’est par contre pas très clair à quoi cela ait dû1,2. On sait que les parents ont tendance à retarder les vaccinations lorsque leur bébé est malade, alors peut-être que les bébés vaccinés plus tôt ont déjà tendance à être plus sains et seraient donc moins susceptibles de succomber à une mort subite du nourrisson3. C’est ce type d’explication qui semble être privilégié aujourd’hui4.

Références

1             Vennemann, M. M. T., Höffgen, M., Bajanowski, T., Hense, H. -W. and Mitchell, E. A. (2007) ‘Do immunisations reduce the risk for SIDS? A meta-analysis’. Vaccine, 25(26), pp. 4875–4879, doi:10.1016/j.vaccine.2007.02.077. [online] Available from: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X07002800 (Accessed 7 September 2018)

2             Vennemann, M. M. T., Butterfaß-Bahloul, T., Jorch, G., Brinkmann, B., et al. (2007) ‘Sudden infant death syndrome: No increased risk after immunisation’. Vaccine, 25(2), pp. 336–340, doi:10.1016/j.vaccine.2006.07.027. [online] Available from: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X06008978 (Accessed 18 September 2018)

3             Fine, Paul E. M. and Chen, Robert T. (1992) ‘Confounding in Studies of Adverse Reactions to Vaccines’. American Journal of Epidemiology, 136(2), pp. 121–135, doi:10.1093/oxfordjournals.aje.a116479. [online] Available from: http://dx.doi.org/10.1093/oxfordjournals.aje.a116479

4             Kuhnert, Ronny, Schlaud, Martin, Poethko-Müller, Christina, Vennemann, Mechtild, et al. (2012) ‘Reanalyses of case-control studies examining the temporal association between sudden infant death syndrome and vaccination’. Vaccine, 30(13), pp. 2349–2356, doi:10.1016/j.vaccine.2012.01.043. [online] Available from: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X12000692 (Accessed 18 September 2018)

Date de dernière mise à jour : 18/10/2019